Le rÔle du scribe

Je ne suis pas l’auteur de ce poème,

mais simplement le scribe

qui l’a traduit d’une langue inconnue :

j’ai commis tant d’erreurs

et tant de contresens,

qu’il ne saurait me pardonner !

Je me tiens dans sa marge,

diligent, attentif:

a-t-il besoin d’une virgule,

d’un synonyme rare ?

Malgré ses airs de grand seigneur,

il prétend que je suis son parasite.

Je n’insisterai pas :

je vais ailleurs pour qu’il puisse attirer

d’autres poètes,

d’autres victimes.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments