L’entrebâillement

Autrefois autrefois
Où étions-nous
Où étais-je :

Dans les bras du dormeur
Avant l’entrebâillement?

Soudain par effraction :
Flèches dans l’enclos du temps
Fissures sur la coque vide
Plongés dans l’étonnement d’ici!

Ensuite jour à jour
Et jusqu’au bout de l’âge :
Modelant la mort au creuset de nos vies.

Voter pour ce poème!

Andrée Chedid Apprenti Poète

Par Andrée Chedid

Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine syro-libanaise.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Partagez vos rêves et vos vers comme Rimbaud, et transformez notre forum en une éternelle saison des poètes.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Je t’ai donné le nom du retour

Le temps du blasphème