Quand l’espoir nous déserte

Quand l’espoir nous déserte
Tout notre sang s’écaille
Des flaques masquent le sentier
L’œil béant creuse nos nuits

Quand l’espoir nous déserte
Quand la grâce nous fuit

Nos faces s’aveuglent
Comme l’écorce

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Avatar
S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments