Selon notre regard

Selon notre regard

ce même ciel cette même rue ton visage ces mêmes mots

Rabattent leurs portes de plomb
Ou s’avivent de clartés

D’empreintes en inédits

ruminé par les siècles brassé dans l’aujourd’hui

Notre regard s’accroît
De ce monde qu’il absorbe
Du temps qu’il engloutit

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments