Les Plus Lus

  • Idylle

    A quoi passer la nuit quand on soupe en carême ? Ainsi, le verre en main, raisonnaient deux amis. Quels entretiens choisir, honnêtes et permis, Mais gais, tels qu’un vieux vin les conseille et les […] Plus

  • Jamais

    Jamais, avez-vous dit, tandis qu’autour de nous Résonnait de Schubert la plaintive musique ; Jamais, avez-vous dit, tandis que, malgré vous, Brillait de vos grands yeux l’azur mélancolique. Jamais, répétiez-vous, pâle et d’un air si […] Plus

  • La nuit

    Quand la lune blanche S’accroche à la branche Pour voir Si quelque feu rouge Dans l’horizon bouge Le soir, Fol alors qui livre A la nuit son livre Savant, Son pied aux collines, Et ses […] Plus

  • Le Rhin

    Sonnet. Ô Rhin, sais-tu pourquoi les amants insensés, Abandonnant leur âme aux tendres rêveries, Par tes bois verdoyants, par tes larges prairies S’en vont par leur folie incessamment poussés ? Sais-tu pourquoi jamais les tristes […] Plus

  • Mimi Pinson

    Chanson. Mimi Pinson est une blonde, Une blonde que l’on connaît. Elle n’a qu’une robe au monde, Landerirette ! Et qu’un bonnet. Le Grand Turc en a davantage. Dieu voulut de cette façon La rendre […] Plus

  • Stances

    Je méditais, courbé sur un volume antique, Les dogmes de Platon et les lois du Portique. Je voulus de la vie essayer le fardeau. Aussi bien, j’étais las des loisirs de l’enfance, Et j’entrai, sur […] Plus

  • Le Rhin

    Ô Rhin, saistu pourquoi les amants insensés, Abandonnant leur âme aux tendres rêveries, Par tes bois verdoyants, par tes larges prairies S’en vont par leur folie incessamment poussés ? Saistu pourquoi jamais les tristes railleries, […] Plus

  • Derniers vers

    L’heure de ma mort, depuis dixhuit mois, De tous les côtés sonne à mes oreilles, Depuis dixhuit mois d’ennuis et de veilles, Partout je la sens, partout je la vois. Plus je me débats contre […] Plus

  • À George Sand IV

    Il faudra bien t’y faire à cette solitude, Pauvre cœur insensé, tout prêt à se rouvrir, Qui sait si mal aimer et sait si bien souffrir. Il faudra bien t’y faire ; et sois sûr […] Plus

  • À Juana

    Ô ciel ! je vous revois, madame, De tous les amours de mon âme Vous le plus tendre et le premier. Vous souvient-il de notre histoire ? Moi, j’en ai gardé la mémoire : C’était, […] Plus