Les Plus Lus

  • Vivre innove le logis

    Quand l’aube s’éprend de la ville J’émerge des linges de l’absence Je fracture les serrures du temps J’échappe au cerne des mots Quand l’aube s’éprend de la ville L’avenir élève ses arches La mémoire tire […] Plus

  • Cadences de 1 univers

    Échappant à l’enclume du temps L’Univers sème ses formes Véhicule ses songes S’invente des tumultes D’un même élan La matière se fait et se défait Ses volumes éclatent en poussière angles traits oiseaux de fer […] Plus

  • Un fleuve nous habite

    Terré sous notre peau Un fleuve nous habite Se meut parmi nos membres Monte jusqu’à nos lèvres Plus vif parfois Que nos corps qui l’abritent Combien d’heures éteintes Faudra-t-il traverser? De plaines mises à feu […] Plus

  • Comme ces villes

    Comme ces villes percluses d’éternité Cités enduites de sables qui masquent et perpétuent l’insondable existence de tant de peuples éteints Nos vies s’apaiseront La mort amortissant leurs stridences leurs affres et leurs jubilations L’avenir paraphera […] Plus

  • Avant

    Je m’accompagne 1 A corps entier Imitant l’inclinaison des feuilles Leur chute ralentie dans le velouté de l’automne Suspendu entre ici et le temps sans échelle A l’écoute de l’animation qui s’amenuise Je m’accompagne Et […] Plus

  • Quel sens?

    Le sens s’accole au sens Lorsque l’enfant Parmi larmes et cris S’abandonne au berceau Des silences habités Le sens rejoint le sens Lorsque l’adolescent Chante d’un élan sans faille L’avenir en spirales Le fouet de […] Plus

  • L’autre regard

    Si tu te heurtes aux murs de chair Si tes mots sombrent avant de naître Que ton sang agrippe tes os Que ton œil perd sentier Éveille en toi l’autre regard! Celui qui transgresse le […] Plus

  • Ce qui assemble

    Épelons La frange des mondes Le lieu de nos moissons L’amour qui aiguise l’âme Le poème-horizon L’arbre qui requiert clarté L’axe de mort où tout gravite L’aurore L’aurore en liberté Cherchons Épelons Disons ce qui […] Plus

  • épreuves du matin

    Le Matin Muscla ses rayons Et pourfendit l’écorce Se déployant sur villes et champs Se faufilant dans leurs ornières Élargissant les cœurs Aérant le souffle Illuminant fenêtres et blé Le Matin en labeurs Se proclama […] Plus

  • Le temps-tisserand

    Par à-coups et par glissements Par envols et par piétinements Par chemins et par chimères Par rythmes et par remous Par avenir et par souvenirs Nous creusons nos sillages Nous brassons nos destins Tandis qu’à […] Plus

  • Vive saison

    Le corps des fleuves s’empierre entre les berges Plus arides que l’os les bois se sont figés Le cadavre des feuilles n’émeut plus personne Indifférence des actes du ciel Et de cette ville couvant ses […] Plus