Les Plus Lus

  • Matin, j’ai tout aimé

    Matin, j’ai tout aimé, et j’ai tout trop aimé ; À l’heure où les humains vous demandent la force Pour aborder la vie accommodante ou torse, Rendez mon cœur pesant, calme et demi-fermé. Les humains […] Plus

  • La conscience

    Incorruptible azur, déesse lumineuse, Puisque vous avez bien voulu me visiter, Je remettrai mon coeur entre vos mains soigneuses Pour que vous le guidiez, par les nuits ténébreuses, Au chemin de l’exacte et claire vérité. […] Plus

  • La cité natale

    Heureux qui dans sa ville, hôte de sa maison, Dès le matin joyeux et doré de la vie Goûte aux mêmes endroits le retour des saisons Et voit ses matinées d’un calme soir suivies. Fidèles […] Plus

  • La vie profonde

    Être dans la nature ainsi qu’un arbre humain, Étendre ses désirs comme un profond feuillage, Et sentir, par la nuit paisible et par l’orage, La sève universelle affluer dans ses mains ! Vivre, avoir les […] Plus

  • La journée heureuse

    Voici que je défaille et tremble de vous voir, Bel été qui venez jouer et vous asseoir Dans le jardin feuillu, sous l’arbre et la tonnelle. Comme votre douceur sur mon âme ruisselle ! Je […] Plus

  • L’orgueil

    Bel orgueil qui logez au sein des âmes hautes Et qui soufflez ainsi que le vent dans les tours, Afin qu’aujourd’hui soit sans détresse et sans fautes Bandez mon cœur penchant contre l’ombre et l’amour. […] Plus

  • Le jardin et la maison

    Voici l’heure où le pré, les arbres et les fleurs Dans l’air dolent et doux soupirent leurs odeurs. Les baies du lierre obscur où l’ombre se recueille Sentant venir le soir se couchent dans leurs […] Plus

  • Les parfums

    Mon coeur est un palais plein de parfums flottants Qui s’endorment parfois aux plis de ma mémoire, Et le brusque réveil de leurs bouquets latents Sachets glissés au coin de la profonde armoire Soulève le […] Plus

  • Le pays

    Ma France, quand on a nourri son coeur latin Du lait de votre Gaule, Quand on a pris sa vie en vous, comme le thym, La fougère et le saule, Quand on a bien aimé […] Plus

  • Le baiser

    Couples fervents et doux, ô troupe printanière ! Aimez au gré des jours. — Tout, l’ombre, la chanson, le parfum, la lumière Noue et dénoue l’amour. Épuisez, cependant que vous êtes fidèles, La chaude déraison, […] Plus

  • La jeunesse

    Tout le plaisir de vivre est tenu dans vos mains, Ô Jeunesse joyeuse, ardente, printanière, Autour de qui tournoie l’emportement humain Comme une abeille autour d’une branche fruitière ! Vous courez dans les champs, et […] Plus