Les Plus Lus

  • La journée heureuse

    Voici que je défaille et tremble de vous voir, Bel été qui venez jouer et vous asseoir Dans le jardin feuillu, sous l’arbre et la tonnelle. Comme votre douceur sur mon âme ruisselle ! Je […] Plus

  • L’inquiet désir

    Voici l’été encor, la chaleur, la clarté, La renaissance simple et paisible des plantes, Les matins vifs, les tièdes nuits, les journées lentes, La joie et le tourment dans l’âme rapportés. Voici le temps de […] Plus

  • Soir d’été

    Une tendre langueur s’étire dans l’espace ; Senstu monter vers toi l’odeur de l’herbe lasse ? Le vent mouillé du soir attriste le jardin ; L’eau frissonne et s’écaille aux vagues du bassin Et les […] Plus

  • Les paysages

    Les paysages froids sont des chants de Noëls, Et les jardins de mai de languides romances Qui chantent doucement les péchés véniels Et mènent les amants à de douces clémences… Les paysages froids sont des […] Plus

  • La tristesse dans le parc

    Entrons dans l’herbe florissante Où le soleil fait des chemins Que caressent, comme des mains, Les ombres des feuilles dansantes. Respirons les molles odeurs Qui se soulèvent des calices, Et goûtons les tristes délices De […] Plus

  • La mort fervente

    Mourir dans la buée ardente de l’été, Quand parfumé, penchant et lourd comme une grappe, Le coeur, que la rumeur de l’air balance et frappe, S’égrène en douloureuse et douce volupté. Mourir, baignant ses mains […] Plus

  • La chaude chanson

    La guitare amoureuse et l’ardente chanson Pleurent de volupté, de langueur et de force Sous l’arbre où le soleil dore l’herbe et l’écorce, Et devant le mur bas et chaud de la maison. Semblables à […] Plus

  • Le repos

    Le plaisir mystique et païen, L’amour, la beauté, le désir Ont fait plus de mal que de bien A mon âme qui s’en revient Lasse d’aimer et de souffrir. Allez, mon âme inassouvie, Dormir dans […] Plus

  • Paroles à la lune

    La lune, dites-nous si c’est votre plaisir, Ô lune cajoleuse !Que les hommes se plient au gré de vos désirs Comme la mer houleuse, Est-ce votre vouloir que ceux qui tout le jour Furent doux […] Plus