Les Plus Lus

  • Pour son mariage

    À A. G. Dans le petit jardin d’amour de votre vie, avec vos lauriers doux faites une tonnelle où vous reposerez pareil à l’air, et elle comme l’eau de cet air que l’on voit dans […] Plus

  • Du courage ?…

    Du courage ? Mon âme éclate de douleur. Cette vie me déchire. Je ne puis plus pleurer. Qu’y a-t-il, qu’y a-t-il, qu’y a-t-il, dans mon cœur ? Il est silencieux, terrible et déchiré. Pourtant qu’avais-je […] Plus

  • Je crève de pitié…

    Je crève de pitié, d’aimer et de sourire : mais, sourire, ne m’est pas toujours possible, et ce petit chat m’a rempli d’une tristesse grise. Il miaulait sous la grande porte de la mairie, par […] Plus

  • L’après-midi…

    L’après-midi d’un dimanche je voudrais bien, quand il fait chaud et qu’il y a de gros raisins, dîner chez une vieille fille en une grande maison de campagne chaude, fraîche, où l’on tend du linge, […] Plus

  • Viens, je te mettrai…

    Viens, je te mettrai des boucles d’oreilles de cerises et je te montrerai les longues treilles où volent des merles bleus et des grives. Viens, c’est la saison des grandes chaleurs et des fleurs. Sur […] Plus

  • Les Bouquins

    Tu me vois quelquefois triste, énervé, grincheux, — Quand j’ai fumé surtout mes pipes allemandes En travaillant longtemps — alors, tu me demandes D’où vient l’expression si dure de mes yeux. Tu me dis que […] Plus

  • On m’éreinte…

    À Raymond Bonheur. On m’éreinte dans le Musée des familles, moi qui chante les anciens magazines et les rires charmants des jeunes filles qui le lisaient à l’ombre des charmilles. Une d’elles, rêveuse, et ses […] Plus