Les Plus Lus

  • Les jardins

    …Désirezvous un lieu propice à vos travaux ? Loin des champs trop unis, des monts trop inégaux, J’aimerais ces hauteurs où, sans orgueil, domine Sur un riche vallon une belle colline. Là, le terrain est […] Plus

  • Christophe Colomb

    Eh ! qui du grand Colomb ne connaît point l’histoire, Lui dont un nouveau monde éternisa la gloire ? Illustre favori du maître du trident, L’heureux Colomb voguait sur l’abîme grondant ; Sa nef avait […] Plus

  • Le café

    Il est une liqueur, au poëte plus chère, Qui manquait à Virgile, et qu’adorait Voltaire ; C’est toi, divin café, dont l’aimable liqueur Sans altérer la tête épanouit le coeur. Aussi, quand mon palais est […] Plus

  • À Mme La comtesse de Potocka

    Eh bien ! puisque l’impatience De revoir vos climats chéris, Ainsi qu’à l’amitié vous ravit à la France, Partez : les nobles Potockis, Dans l’aimable François, digne sang de ses pères, Comme les mœurs héréditaires […] Plus

  • Le coin du feu

    Suisje seul ? je me plais encore au coin du feu. De nourrir mon brasier mes mains se font un jeu ; J’agace mes tisons ; mon adroit artifice Reconstruit de mon feu le savant […] Plus

  • Ô Versaille !

    … Ô Versaille ! ô regrets ! ô bosquets ravissans, Chefsd’oeuvre d’un grand roi, de Le Nôtre et des ans ! La hache est à vos pieds et votre heure est venue. Ces arbres dont […] Plus

  • Couplets sur la jeunesse

    Demandés par des jeunes gens de Saint-Diez, Qui donnaient une fête aux jeunes personnes de la ville. Le printemps vient, que tout s’empresse À fêter l’âge des amours : Quand sied-il mieux de chanter la […] Plus