Les Plus Lus

  • Les Océanides

    Seul avec la douleur qui partout l’accompagne, Un soir que le poète errait sur la montagne, En regardant la mer déroulée au couchant, Un murmure, une voix lointaine, entrecoupée, L’atteignit… Son oreille était-elle trompée ? […] Plus

  • Les bancs de marbre

    Sur les vertes hauteurs qui dominent la rade, De larges blocs de marbre au hasard sont couchés ; Forts débris que le temps péniblement dégrade, Et dont le vent polit les angles ébréchés. Ces fragments, […] Plus

  • Les premiers jours

    Tandis qu’un reste d’ombre obscurcit les vallées, Et que la brume encore enveloppe les cieux, Derrière la montagne aux cimes dentelées ; Le soleil surgit radieux. C’est lui, c’est le soleil ! Éveille-toi, nature ! […] Plus

  • Les nuits de Naples

    Après ces jours d’été dignes du ciel numide, Quand le soleil a fui sous l’occident en feu, Heureux qui vient, le soir, sur la falaise humide, Dilater ses poumons à l’air du golfe bleu ! […] Plus

  • Les matelots

    Souffle, souffle, bon vent ! Chasse-nous de la terre, Fais-nous bien vite fuir le rivage où s’altère La fierté du marin. A nous la haute mer ! À nous le bleu domaine Où la liberté […] Plus

  • Les rivages

    La verte Normandie a sur ses promontoires De grands bœufs accroupis sur leurs épais genoux. Des bœufs au manteau blanc semé de taches noires, Des bœux aux flancs dorés, marqués de signes roux. Aux heures […] Plus

  • Le travail

    Poète errant au bord de cette mer profonde, Suspens le pas et vois… vois ce que fait son onde : En fondant sur la grève elle y prend au hasard Quelque caillou grossier qui gisait […] Plus

  • L’étude

    Sous la treille, à midi, pendant que la maison Repose, et que les blés, jusques à l’horizon, Sous ce vent frais et doux qui chaque jour s’élève, Roulent comme des flots attirés par la grève, […] Plus

  • Le verger

    Agile, adroit, — cheveux livrés aux folles brises, L’aîné de la famille, enfant de quatorze ans, Oublieux de l’école et des heures assises, Grimpe à cheval dans l’arbre aux longs rameaux luisants Où pendent les […] Plus

  • L’héritier présomptif

    Dans son berceau d’osier que l’aïeule balance, Regardez-le dormir, le tendre nourrisson. Nos fermiers sont deux fois heureux de sa naissance : C’est leur premier enfant, c’est leur premier garçon ! Que la ferme au […] Plus