Dernières histoires

  • L’action

    Lassé des mots, lassé des livres,
    Qui tiédissent la volonté,
    Je cherche, au fond de ma fierté,
    L’acte qui sauve et qui délivre.

    La vie, elle est làbas, violente et féconde,
    Qui mord, à galops fous, les grands chemins du monde.
    Continuer la lecture

  • Légendes

    Les horizons cuivrés des suprêmes automnes
    Meurent làbas, au loin, dans un carnage d’or.
    Où sontils les héros des ballades teutonnes
    Qui cornaient, par les bois, les marches de la Mort ?

    Ils passaient par les monts, les rivières, les havres,
    Continuer la lecture

  • Un village

    Des murs crépis, de pauvres toits,
    Un pont, un chemin de halage,
    Et le moulin qui fait sa croix
    De haut en bas, sur le village.

    Les appentis et les maisons
    S’échouent, ainsi que choses mortes.
    Le filet dort : et les poissons
    Sèchent, Continuer la lecture

  • Un matin

    Dès le matin, par mes grand’routes coutumières
    Qui traversent champs et vergers,
    Je suis parti clair et léger,
    Le corps enveloppé de vent et de lumière.

    Je vais, je ne sais où. Je vais, je suis heureux ;
    C’est fête et joie en Continuer la lecture

  • La neige

    La neige tombe, indiscontinûment,
    Comme une lente et longue et pauvre laine,
    Parmi la morne et longue et pauvre plaine,
    Froide d’amour, chaude de haine.

    La neige tombe, infiniment,
    Comme un moment
    Monotone dans un moment ;
    La Continuer la lecture

  • Le port

    Toute la mer va vers la ville !

    Son port est surmonté d’un million de croix :
    Vergues transversales barrant de grands mâts droits.

    Son port est pluvieux et suie à travers brumes,
    Où le soleil comme un oeil rouge et colossal larmoie.

    Son port Continuer la lecture

  • Le péché

    Sur sa butte que le vent gifle,
    Il tourne et fauche et ronfle et siffle,
    Le vieux moulin des péchés vieux
    Et des forfaits astucieux.

    Il geint des pieds jusqu’à la tête,
    Sur fond d’orage et de tempête,
    Lorsque l’automne Continuer la lecture

  • Une statue (1)

    On le croyait fondateur de la ville,
    Venu de pays clairs et lointains,
    Avec sa crosse entre les mains,
    Et, sur son corps, une bure servile.

    Pour se faire écouter il parlait par miracles,
    En des clairières d’or, le soir, dans les forêts,
    Continuer la lecture