Albert Mérat

Écrivain, Poète, Traducteur

Date/Lieu de naissance : 23 mars 1840, Troyes, France
Date/Lieu de décès : 16 janvier 1909, Paris, France

Albert Mérat, né le 23 mars 1840 à Troyes et mort le 16 janvier 1909 en son domicile dans le 14 arrondissement de Paris, est un poète français.

BIOGRAPHIE & INFORMATIONS

Sommaire

    Albert Mérat, né le 23 mars 1840 à Troyes et mort le 16 janvier 1909 en son domicile dans le 14e arrondissement de Paris1, est un poète français.

    Biographie

    Albert Mérat est né dans une famille d’avocats. Il fait d’abord des études de droit, puis entre dans l’administration comme employé dans les bureaux de la préfecture de la Seine. C’est là qu’il rencontre Paul Verlaine et Léon Valade. Il écrit en 1863 avec Valade son premier recueil Avril, mai, juin, sonnets

    Il fait partie des poètes Parnassiens, tout comme Théophile Gautier, José-Maria de Heredia, Théodore de Banville… Il était loué par les poètes de son époque, et Rimbaud, dans sa lettre à Paul Demeny du 15 mai 1871, le considérait comme visionnaire et en faisait, presque, l’égal de Verlaine, qui lui dédia son poème Jadis. À la suite d’une dispute avec Rimbaud, lors d’un dîner chez les Vilains Bonshommes, Mérat refuse de poser pour Fantin-Latour sur son fameux tableau Un coin de table2. Son nom ainsi que son œuvre semblent restés, et restent encore, méconnus du grand public.

    Vers 1875, il devient attaché à la présidence du Sénat au Luxembourg. Après deux décennies sans publications, il revient à la poésie. Les dernières années de sa vie, il était bibliothécaire au palais du Sénat3.

    Albert Mérat est décoré chevalier de la Légion d’honneur. Henri-Léopold Lévy fit son portrait. Il est inhumé au cimetière du Montparnasse (27e division). Son buste en bronze par Alphonse Saladin orne sa tombe.

    Ajouter à la collection

    Pas de collections

    Vous trouverez ici toutes les collections que vous avez créées auparavant.