Visage Raviné

Il y a les frondaisons de la forêt les frondaisons

Cette architecture penchée ouvragée comme la façade d’une cathédrale avec des niches et des enjolivures des masses perpendiculaires et des fûts frêles

Blaise Cendrars

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments