Complainte du réseau du métropolitain

A Réaumur-Sébastopol j’ai rencontré mon ami Paul à Saint-Maur et Ménilmontant j’ai dû quitter mon ami Jean

Vous descendez à la prochaine Qui montera vous remplaçant Bonheurs trop mélangés de peine les semaines vont s’effaçant

Château-d’Eau et Bonne-Nouvelle Nouvelles de mon ami Pierre Péreire Ternes et Courcelles Buttes-Chaumont parfum du lierre

Boucicaut Lourmel et Balard Qu’est donc devenue Marcelline qui était toujours en retard aux rendez-vous place Dauphine

Voter pour ce poème!

Laisser un avis, une critique ou analyse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aux naturalistes et mecreans

La Jacinthe