Je ne nourris dans moi qu’une humeur noire …

Je ne nourris dans moi qu’une humeur noire
Chagrin, fâcheux, mélancolic, hagard,
Grogneux, dépit, présomptueux, langard,
Je fais l’amour au bon vin et au boire.
De mon esprit toutefois je fais gloire,
Pour le penser être frisque et gaillard,
Et ne tenir nullement du vieillard,
Mais nul que moi ne le se fait accroire.
Pour trop me plaire, à chacun je déplais
De vains discours, pauvre sot, je me pais,
Ne pouvant rien sans espoir je désire.
Pour n’avoir plus de reste que ma voix,
Je chante à tous mes anciens exploits,
Mais, les chantant, je n’apprête qu’à rire.

Voter pour ce poème!

Avatar Apprenti Poète

Par Etienne Pasquier

Poemes Etienne Pasquier - Découvrez les œuvres poétiques de Etienne Pasquier

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie est un feu qui brûle dans l'âme. Venez partager votre flamme, à la manière de Paul Éluard.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Les trois chansons du carillon

Il s’en alloit prier,…