Antithèse

Les figures de l'opposition

Mettre en parallèle deux mots de sens opposés ou très éloignés.

Procédé stylistique qui consiste à opposer, dans la même phrase, deux mots ou groupes de mots de sens contraire afin de mettre une idée en relief par un effet de contraste. 2. Personne ou chose nettement opposée à une autre : Il est l’antithèse de sa sœur.

Exemples

« Ici c’était le paradis ailleurs l’enfer »
— Victor Hugo


Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie J’ai chaud extrême en endurant froidure

— Louise Labé


Un noble, s’il vit chez lui dans sa province, il vit libre, mais sans appui ; s’il vit à la cour, il est protégé, mais il est esclave : cela se compense.

— La Bruyère, Les Caractères, 67


Non, j’ai pu vivre dans la servitude, mais j’ai toujours été libre

— Montesquieu, Lettres persanes, 161


Paris est le plus délicieux des monstres : là, jolie femme; plus loin, vieux et pauvre ;

— Balzac, Ferragus


Tu fais des bulles de silence dans le désert des bruits.

— Paul Éluard, Facile, Tu te lèves

Ajouter à la collection

Pas de collections

Vous trouverez ici toutes les collections que vous avez créées auparavant.