Passez en mode sombre, plus agréable pour vos yeux la nuit.

Passez au mode éclairé qui est plus agréable pour vos yeux pendant la journée.

Lexique de termes relatifs à la poésie

Impair

on appelle un vers impair lorsqu’il compte un nombre impair de syllabes (1,3,5,7,9,11…).
Exemple (Paul Verlaine, “Art poétique”) :

De/ la/ mu/si/que a/vant/ tou/te/ chose,
Et/ pour/ ce/la/ pré/fè/re/ l’Im/pair
Plus/ va/gue et/ plus/ so/lu/ble/ dans/ l’air,
Sans/ rie/n en/ lui/ qui/ pè/se ou/ qui/ pose.

Ici, chaque vers compte 9 syllabes; ce sont donc des vers ennéasyllabiques.

Retour au sommet

Connectez-vous

Regénérer un mot de passe

Si vous n’avez pas de compte Créer un compte

Regénérer un mot de passe

Indiquez-nous votre adresse, nous vous enverrons un email pour regénérer un mot de passe.

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe semble invalide ou a expiré.

Connectez-vous

Privacy Policy

Ajouter à ma collection

Pas de collections

Vous trouverez ici toutes les collections que vous avez créées auparavant.