Prétérition

La prétérition (substantif féminin), du latin praeteritio (« action de passer sous silence »), du supin praeteritum, aussi appelée paralipse, est une figure de style consistant à parler de quelque chose après avoir annoncé que l’on ne va pas en parler. Elle permet de ne pas prendre l’entière responsabilité de ses propos et se reconnaît à l’emploi de formules particulières d’introduction comme « Ai-je besoin de vous dire… ».

C’est une figure de rhétorique par excellence, en ce qu’elle influence l’attitude de l’interlocuteur ; elle éveille son attention, ou attise sa curiosité, commente un raisonnement.

dire qu’on ne fera pas quelque chose comme prétexte ou introduction justement de le faire.
Exemples : Nous avons tous entendu quelqu’un qui commence une conversation en disant, “I can’t even begin to tell you what happened to me today…” mais qui continue en faisant précisément le contraire, détaillant les événements; c’est cela, la prétérition!
(Jean-Jacques Goldman, “Je ne vous parlerai pas d’elle…” — chanson)
<<Je ne vous parlerai pas d’elle
Elle est à côté de moi quand je me réveille

Elle est mon sol, elle est mon ciel
Elle est là, même où mes pas ne me guident pas
etc…>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poème en prose

Prosodie