Droit et devoir

Si nous n’entendons qu’à la loi,
A la loi dure, à la loi stricte,
Nous exerçons une vindicte ;
Mais qui peut, s’il regarde en soi,
Vouloir, sans reculer d’effroi,
Que pour lui, pour tous, la loi dicte
Un arrêt implacable et froid ?

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments