Dans un rictus ce matin crevé

Dans un rictus ce matin crevé

Comme toute cette saison crevée

L’été fut en rupture de ban et notre amour fut en

rupture de ban

Et ma fureur et ma haine s’ajoutèrent à cet amer

délire

De mes ordres dictés jour et nuit dictés

Et je fus le prophète épouvanté

De cet immense désordre

Hallebardes et boucliers dans l’écho d’une certaine

tuerie

Dans le reflux d’un choc en retour

Dans le saccage de cette destinée

Qui fut ma destinée
En rupture de ban toute vie

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments