A tout jamais, d’un amour immuable

A tout jamais, d’un amour immuable,
La veuil servir, comme la plus notable
Qui soit vivant, et du plus beau maintien.
La raison est : car son coeur et le mien
Ne sont plus qu’un par un vouloir semblable.

Elle, voyant mon mal estre importable,
M’a dit ce mot qui tant m’est agréable :
‘Mon coeur avez ; et le vostre retien
A tout jamais.’

Serois je doncques bien miserable
D’estre vers luy traistre ni variable,
Considéré le plaisant entretien
Qu’elle m’a faict ? Je servirai si bien
Que de ma part l’amour sera durable
A tout jamais.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments