Le Breton est savant et sait fort bien écrire

Sonnet LVIII.

Le Breton est savant et sait fort bien écrire
En français et toscan, en grec et en romain,
Il est en son parler plaisant et fort humain,
Il est bon compagnon et dit le mot pour rire.

Il a bon jugement et sait fort bien élire
Le blanc d’avec le noir : il est bon écrivain,
Et pour bien compasser une lettre à la main,
Il y est excellent autant qu’on saurait dire.

Mais il est paresseux et craint tant son métier
Que s’il devait jeûner, ce crois-je, un mois entier,
Il ne travaillerait seulement un quart d’heure.

Bref il est si poltron, pour bien le deviser,
Que depuis quatre mois qu’en ma chambre il demeure,
Son ombre seulement me fait poltronniser.

Voter pour ce poème!

Joachim du Bellay Apprenti Poète

Par Joachim du Bellay

Joachim du Bellay ou Joachim Du Bellay est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou et mort le 1ᵉʳ janvier 1560 à Paris.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos mots sont des étoiles dans notre nuit poétique. Allumez notre firmament.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Las où est maintenant ce mépris de Fortune

Le roi (disent ici ces bannis de Florence)