Or qui en a, ou en veut avoir deux

Or qui en a, ou en veut avoir deux,
Comment peutil faire deux Amours naître ?
Je ne dis pas, que ne puisse bien être
Un coeur plus grand, que croire je ne veux :
Mais que tout seul il satisfit à eux,
Cela n’a point de résolution
Qui sût absoudre, ou clore ma demande :

Et toutefois ainsi qu’affection
Croît le désir, telle obligation
Peut Dame avoir à la Vertu si grande,
Que de l’Amant la qualité demande
Double mérite, ou double passion.

(Rymes XXV)

Recueil : Rymes

Voter pour ce poème!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lied aux ombres d’hiver

N’est-ce pas ? en dépit des sots et des méchants