Blason d’amour

1 min


Ne ferme pas

la porte de cristal

laisse entrer les voyelles de neige

puisque tout est propre à l’horizon

de tes yeux de source pure

de tes yeux de double vue

qui sont un tendre couple de castors

L’ombre est au cran d’arrêt

couteau plongé

dans la racine mère des élégances cardiaques

l’ombre du premier mimétisme

de l’infusion des rêves

de la source enchantée

l’ombre qui est une syllabe de sang

En confiance

en confidences

en étoffe d’été de santé de péché

en robe de tentation

à peine femme et déjà femme

consentante

délivrée

ma grande sœur abandonnée

Trente ans et davantage

et le sang

était une forme de la mémoire

et nous avons gardé notre mémoire

malgré le sang que nous avons perdu

Mais rien ne s’affirmant plus vrai

qu’un baiser bleu donné dans l’ombre

au sachet des questions funestes

répond ton île

dans le noir océan des contingences

Print Friendly, PDF & Email

Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Achille Chavêe
Achille Chavée, né à Charleroi (Belgique) le 6 juin 1906 et mort à La Hestre le 4 décembre 1969, est un poète belge de langue française. Il est une figure du surréalisme wallon hennuyer.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals