Les oubliettes de la mer et du déluge

2 min


Jour ô jour de
New
York et de la
Soukala

je me recommande à vous

à vous qui ne serez plus l’absurde jeu du sphinx à tête de mort et de l’eczéma rebelle

et le jour très simplement le jour

enlève ses gants

ses gants de vent bleu de lait cru de sel fort

ses gants de repos d’œuf de squale et d’incendie de paille noire

sécheresse

sécheresse

vous ne pourrez rien contre mes glandes aquifères

le ballet chimique des terres rares

la poudre des yeux finement piles sous le bâton

les mouettes immobilement têtues des fuseaux et de l’eau

font l’inaltérable alliage de mon sommeil sans heure

sans heure autre que l’inapaisement de geyser de l’arbre du silence

sans heure autre que la catastrophe fraternelle aux cheveux d’hippocampe et de campêche

sans heure autre que mes yeux de sisal et de toile d’araignée

mes yeux de clef de monde et de bris de journée

oh prendre la fièvre montée sur 300 000 lucioles

sans heure autre que les couteaux de jet du soleil lancés à toute volée

autour de l’encolure des climats

sans heure autre que les oiseaux qui picorent les biefs du ciel pour apaiser leur soif-de-dormir-dans-le-déluge

sans heure autre que l’inconsolable oiseau sang qui d’attendre s’allume dans l’agriculture de tes yeux à défaire le beau temps

sans heure autre que la voix fabuleuse des forêts qui gonflent subitement leur voilure dans les radoubs du marais et du coke

sans heure autre que l’étiage des lunaisons dans la cervelle comptable des peuples nourris d’insultes et de millénaires

sans heure autre oh ! sans heure autre que ton flegme taureau 53

incorruptible

qui jamais ne neige d’appel plus salubre et mortel

que quand s’éveille des ruisseaux de mon écorce

épi et neuvaine du désastre (le vrai)

la femme

qui sur ses lèvres à boire berce le palanquin des oubliettes

de la mer

Print Friendly, PDF & Email

Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Aimé Césaire
Aimé Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France (Martinique), est un écrivain et homme politique français, à la fois poète, dramaturge, essayiste, et biographe.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals