Passage d’une liberté


le noir pavillon claquant au vent toujours barbaresque les feux à mi-chemin entre la lumière biologique la plus pressante et la sérénité des constellations la mise en contact qui ne peut se faire qu’à partir de très rares macles de minéraux

Cimarrone sans doute

(le pan de ce visage qui dans l’écume d’un silence

tombe avec des biseautés de mangue)

tellement à la faveur d’oiseaux

dont l’office est à force de pollen

de corriger les bévues des
Erinyes et le raide vin

des murènes


Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Aimé Césaire
Aimé Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France (Martinique), est un écrivain et homme politique français, à la fois poète, dramaturge, essayiste, et biographe.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals