La planète est heureuse ?


Pour certains peuples

le cirque a remplacé le pain.


Et mes amis les arbres ?


Ils protestent toujours : ils voudraient galoper.


Et l’océan raconte-t-il des fables ?


Bien sûr, mais que d’écume, que d’écume !


Et l’être humain, s’accepte-t-il ?


D se révolte

et n’ose pas se révolter.


Et le colza sous la colline ?


Il pourrit avant terme.


Quels sont les philosophes ?


Ils vivent en exil.


Et les poètes ?


Ceux-là, nous les avons décapités.


Ce qui règne, c’est l’ordre ou le désordre ?


Les deux en même temps.


Et vous, comment vous portez-vous ?


Je trouve le néant très habitable.

A Propos de l'Auteur

Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des