dans

Portrait improbable

J'aime
J'aime J'adore Haha Wow Triste En colère

Mon œil de bistouri,

mon front ridé en gare de triage,

mon épaule où s’abattent les cyclones,

mes lèvres pour seins lourds et tailles minces,

ma vieille voix qui se casse et se brûle,

mon menton façonné par le mépris,

mes mains qui planent

— oiseaux de paradis, simple volaille ? — mon corps qui voudrait être pur esprit,

mon esprit trop déçu pour se trouver un corps,

mon genou qui trébuche

car il perd l’équilibre à soumettre le monde,

mon rire qui annonce le squelette,

mon cceur qui s’use à refuser l’amour :

— quel étranger, quel inconnu composent-ils,

à mi-chemin de l’être et du non-être ?

J'aime
J'aime J'adore Haha Wow Triste En colère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrit par Alain Bosquet

Anatole Bisk, dit Alain Bosquet, né à Odessa (Ukraine) le 28 mars 1919 et mort à Paris le 17 mars 1998, est un poète et écrivain français d’origine russe.

Il n’y a plus de caravane

Raisonnable