Un vers

1 min


Je ne serai ni bourreau ni victime : plutôt le spectateur.
Un seul vers anonyme change la pierre en fleur.

Je ne distingue l’amour, la tendresse que pour mieux les tromper.
Un vieil objet me blesse : c’est un vers usurpé.

J’accepte le dégoût et le malaise car ils n’ont pas de poids.
J’écris un vers qui pèse le monde entier, je crois.

Je n’en déduirai rien : l’univers triche et je vaux comme lui un vers à rime riche, qui se pavane et luit.

La vanité n’est pas désagréable si on lui met du sel.
Mon vers, est-ce du sable versé sur l’irréel ?

Print Friendly, PDF & Email

Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Alain Bosquet
Anatole Bisk, dit Alain Bosquet, né à Odessa (Ukraine) le 28 mars 1919 et mort à Paris le 17 mars 1998, est un poète et écrivain français d'origine russe.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals