Le brise-lames


Dans la lumière noyée qui baigne la savane, la statue bleutée de
Joséphine de
Beauharnais, perdue entre les hauts fûts de cocotiers, place la ville sous un signe féminin et tendre.
Les seins jaillissent de la robe de merveilleuse à très haute taille et c’est le parler du
Directoire qui s’attarde à rouler quelques pierres africaines pour composer le philtre de non-défense voluptueuse du balbutiement créole.
C’est le
Palais-Royal enseveli sous les ruines du vieux
Fort-Royal (prononcez
Fô-yal), le bruit des grandes batailles du monde —
Marengo,
Austerlitz contées galamment en trois lignes — ne pas ennuyer les dames — expire à ces genoux charmants entrouverts sous les riantes tuiles de la
Pagerie.

Print Friendly, PDF & Email

Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

  S'abonner  
Me notifier des
André Breton
André Breton, né à Tinchebray dans l'Orne, le 19 février 1896, mort à Paris le 28 septembre 1966, est un poète et écrivain français, principal animateur et théoricien du surréalisme.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals