dans

Navigation des hommes

J'aime
J'aime J'adore Haha Wow Triste En colère

Doublant rocs et lacis
ou remontant les canaux tranquilles

Stagnant à en mourir

ou chevauchant les tumultes

Dérivant sur l’eau plane
Affrontant les rafales et les volte-face du temps

Nous naviguons dans [‘aujourd’hui

vers nos ombres futures

Aux racines du rêve
et dans la chair gourmande

Encordés aux mots à l’affût des étoiles

Nous naviguons vers l’illusion de jardins accomplis

Lorsque rien ne s’achève que les buts nous trahissent que les havres nous fuient

Aveuglés de présent
Oublieux de l’ultime hâte

Nous naviguons vers la gorge
où fermentent prochaines vies

Livrant membres et viscères aux entrailles du monde
Déversant nos visages dans l’anonyme face

Diluant nos mémoires dans l’infinie mémoire
Où l’univers se redit.

J'aime
J'aime J'adore Haha Wow Triste En colère

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrit par Andrée Chedid

Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine libano-égyptienne.

Faveur des sèves

La sagesse des nations