Quand l’espoir nous déserte


Quand l’espoir nous déserte
Tout notre sang s’écaille
Des flaques masquent le sentier
L’œil béant creuse nos nuits

Quand l’espoir nous déserte
Quand la grâce nous fuit

Nos faces s’aveuglent
Comme l’écorce


Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Andrée Chedid
Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine libano-égyptienne.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals