Toile de fond

1 min


Assis

Près du lit défait

L’enfant du défunt

Près de feu son père

Peint de faire du feu

Et debout

Près de l’enfant fou

Sous-alimenté et décalcifié

Près de l’enfant fou et du père glacé

Un prêtre parle de l’enfer

Et l’oiseau de la maison

L’oiseau de la masure

L’oiseau de la misère

L’oiseau qui meurt de faim

Dans sa cage de fer

Siffle qu’il s’en fout

Que c’est rien la faim

Que c’est rien le feu

Que c’est rien le fer

Et que cela ne vaut pas la peine de s’en faire

De s’en faire une miette

Une miette de pain

Une miette de faim

Une miette de fer

Et puis crève à son tour

Et sifflotant et sanglotant

Éclatant de rire hurlant aboyant

L’enfant fou tourne en rond

Autour de la cage

En jouant du tambour

Et puis tourne aussi tout autour du lit

Autour du lit-cage rouillé et pourri

Où le peu qui reste du père

Mort de fatigue de faim et de misère

8e corrompt

Misérablement

Le prêtre alors ouvre la fenêtre

Miserere miserere

Et l’aurore aux doigts de fée apparaît

Et de ses doigts de fée

Délicatement

Se bouche le nez.

Print Friendly, PDF & Email

Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Jacques Prévert
Jacques Prevert est un poète et scénariste français. Après le succès de son premier recueil de poèmes, Paroles, il devint un poète populaire grâce à son langage familier et ses jeux de mots. Ses poèmes sont depuis lors célèbres dans le monde francophone et massivement appris dans les écoles françaises. Il a également écrit des scénarios pour le cinéma.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals