La tulipe

1 min


Madrigal Au soleil.

Bel astre à qui je dois mon être et ma beauté,
Ajoute l’immortalité
A l’éclat non pareil dont je suis embellie ;
Empêche que le temps n’efface mes couleurs :
Pour trône donne-moi le beau front de Julie ;
Et, si cet heureux sort à ma gloire s’allie,
Je serai la reine des fleurs.

Print Friendly, PDF & Email

Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Pierre Corneille
Pierre Corneille, également nommé « le Grand Corneille » ou « Corneille l'aîné », est né le 6 juin 1606 à Rouen et décédé le 1er octobre 1684 à Paris (paroisse Saint-Roch), est un dramaturge et poète français du XXVIIe siècle.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals