La nuit puis le jour

Contemples-tu ce silence ? …
Admires-tu ce ciel et son obscure clairvoyance ?
Cette lune qui veille sur cet univers,
Ou le cirque du monde n’est qu’illusion éphémère ?

Ressens-tu cette quiétude
De la pèlerine noire dans sa plénitude
Le sortilège de cette nuit obscure
Où l’âme s’apaise et devient pure

Songes-tu à la nouvelle vie qui t’es offerte
En observant le lever du jour
Remercies-tu le bon Dieu qui t’a faite
Et qui nous attend dans son éternel séjour

Voter pour ce poème!

Rhita Benjelloun Apprenti Poète

Par Rhita Benjelloun

Rhita Benjelloun est une poétesse et créatrice de bijoux marocaine, née à Fès le 20 août 1990. Elle commence à écrire vers l’âge de onze ans. Son premier recueil de poésie, « Spectatrice de vie » est publié en 2017.

Dans notre jardin de vers, chaque commentaire est une fleur unique, à la manière de Villon. Plantez la vôtre.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La courte échelle

Promenade sentimentale