L’amour défunt

La vie est douce mais l’espoir s’estompe
Plus de place à la confiance, quand le monde trompe
Plus d’espace pour l’honnêteté ou à la sincérité
L’humain est devenu une machine à compter

L’amour est devenu un mythe
Dont l’infidélité est l’inévitable suite
Où les amants s’effleurent avec méfiance
Sans respect, ni confiance

Où l’amitié est otage du gain
Où autrui n’est pas plus qu’un être vain
Où les proches t’estiment pour ta fortune
Et dès que tu tombes, t’importunent

Hélas, les mots n’effacent pas la douleur
Et les excuses ne ravaudent pas l’estime
Quand l’être cher te jette un leurre
Tout devient sombre, l’amour meurt

(Visited 1 times, 1 visits today)

Ajoutez votre commentaire