Le temps moqueur

Laisser le temps au temps
Mais comment? Quand on ne vit qu’un instant
L’espace d’une vie éphémère
Juste le temps de laisser un repère
On a beau rester jeune
Mais on ne fait que vieillir
Des fois on a le temps d’attendre
Des fois il file sans prévenir
Le train de la mort n’attend pas
Pour partir ou mourir en martyre
On ne s’y attend même pas
On ne sait même pas quand est ce qu’il va venir
On s’attend le moins à la fin
Mais le temps lui, il sait tout
Pourtant s’amuse à nous regarder d’en haut
Courir après lui comme des fous

(Visited 1 times, 1 visits today)

Ajoutez votre commentaire