Polichinelle Vampire

Cet académicien blanc

Hurle sous sa perruque verte.

Voici venir, le glaive au flanc,

Cet académicien blanc.

Muse, il se gorge de ton sang,

Il le boit par la plaie ouverte.

Cet académicien blanc

Hurle sous sa perruque verte.

Janvier 1846.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments