religion

 

Religion,

 

le sommet de la montagne, révèle son but,
l’entraide dans l’effort,
voir la vallée, avant que l’orage ne débute,
en revenir plus fort,(1)

naviguer sur la mer est parfois très lassant,
de plus en solitaire,
la moindre peine accable le marin, délaissant
sa destinée sur terre,(2)

rechercher dans des grottes certains premiers dessins,
des mains de nos ancêtres,
en retrouver le sens, unifiant le destin
de presque tous les êtres,(3)

tel est en quelques mots, pourquoi la religion,
ne s’invente jamais
sans avoir écouté ce que nous négligeons :
la peur, l’oubli, le vrai…

 

1 : la peur, est en partie vaincue en l’affrontant victorieusement
2 : l’oubli, de son rôle sur cette terre, seul et avec les autres.
3 : le vrai, c’est-à-dire les diverses informations conduisant à l’unité dans l’amour.

Voter pour ce poème!

Nous ne pouvons pas dormir sans savoir ce que vous en pensez! Laissez-nous un commentaire, s'il vous plaît!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments