Les Plus Lus

  • L’été

    A Laure Bernard. C’est l’été. Le soleil darde Ses rayons intarissables Sur l’étranger qui s’attarde Au milieu des vastes sables. Comme une liqueur subtile Baignant l’horizon sans borne, L’air qui du sol chaud distille Fait […] Plus

  • Déserteuses

    Un temple ambré, le ciel bleu, des cariatides. Des bois mystérieux; un peu plus loin, la mer… Une cariatide eut un regard amer Et dit : C’est ennuyeux de vivre en ces temps vides. La […] Plus

  • Aux femmes

    Noyez dans un regard limpide, aérien, Les douleurs. Ne dites rien de mal, ne dites rien de bien, Soyez fleurs. Soyez fleurs : par ces temps enragés, enfumés De charbon, Soyez roses et lys. Et […] Plus

  • Avenir

    Sonnet. Les coquelicots noirs et les bleuets fanés Dans le foin capiteux qui réjouit l’étable, La lettre jaunie où mon aïeul respectable À mon aïeule fit des serments surannés, La tabatière où mon grand-oncle a […] Plus

  • Rêve

    Oh ! la fleur de lys ! La noble fleur blanche, La fleur qui se penche Sur nos fronts pâlis ! Son parfum suave Plus doux que le miel Raconte le ciel, Console l’esclave. Son […] Plus

  • Soir

    Je viens de voir ma bien-aimée Et vais au hasard, sans desseins, La bouche encor tout embaumée Du tiède contact de ses seins. Mes yeux voient à travers le voile Qu’y laisse le plaisir récent, […] Plus

  • Aquarelle

    A Henry Cros. Au bord du chemin, contre un églantier, Suivant du regard le beau cavalier Qui vient de partir, Elle se repose, Fille de seize ans, rose, en robe rose. Et l’Autre est debout, […] Plus

  • Dans la clairière

    Pour plus d’agilité, pour le loyal duel, Les témoins ont jugé, qu’elles se battraient nues. Les causes du combat resteront inconnues. Les deux ont dit : Motif tout individuel. La blonde a le corps blanc, […] Plus

  • En cour d’assises

    (A Édouard Dubus) Je suis l’expulsé des vieilles pagodes Ayant un peu ri pendant le Mystère ; Les anciens ont dit : Il fallait se taire Quand nous récitions, solennels, nos odes. Assis sur mon […] Plus

  • Conclusion

    J’ai rêvé les amours divins, L’ivresse des bras et des vins, L’or, l’argent, les royaumes vains, Moi, dix-huit ans, Elle, seize ans. Parmi les sentiers amusants Nous irons sur nos alezans. Il est loin le […] Plus

  • Hiéroglyphe

    J’ai trois fenêtres à ma chambre : L’amour, la mer, la mort, Sang vif, vert calme, violet. Ô femme, doux et lourd trésor ! Froids vitraux, odeurs d’ambre. La mer, la mort, l’amour, Ne sentir […] Plus