Les Plus Lus

  • Pantouns Malais

    I. L’éclair vibre sa flèche torse À l’horizon mouvant des flots. Sur ta natte de fine écorce Tu rêves, les yeux demi-clos. À l’horizon mouvant des flots La foudre luit sur les écumes. Tu rêves, […] Plus

  • Villanelle

    Une nuit noire, par un calme, sous l’Équateur. Le Temps, l’Étendue et le Nombre Sont tombés du noir firmament Dans la mer immobile et sombre. Suaire de silence et d’ombre, La nuit efface absolument Le […] Plus

  • Le baiser suprême

    Sur un groupe du Statuaire E. Christophe. Heureux qui, possédant la Chimère éternelle, Livre au Monstre divin un cœur ensanglanté, Et savoure, pour mieux s’anéantir en elle, L’extase de la mort et de la volupté […] Plus

  • La prairie

    Dans l’immense Prairie, océan sans rivages, Houles d’herbes qui vont et n’ont pas d’horizons, Cent rouges cavaliers, sur les mustangs sauvages, Pourchassent le torrent farouche des bisons. La plume d’aigle au crâne, et de la […] Plus

  • Hèraklès solaire

    Dompteur à peine né, qui tuais dans tes langes Les Dragons de la Nuit ! Cœur-de-Lion ! Guerrier, Qui perças l’Hydre antique au souffle meurtrier Dans la livide horreur des brumes et des fanges, Et […] Plus

  • Le Talion

    Ai-je dormi ? Quel songe horrible m’a hanté ? Oh ! Ces spectres, ces morts, un blême rire aux bouches, Surgis par millions du sol ensanglanté, Et qui dardaient, dans une ardente fixité, Leurs prunelles […] Plus

  • L’aigu bruissement

    L’aigu bruissement des ruches naturelles, Parmi les tamarins et les manguiers épais, Se mêlait, tournoyant dans l’air subtil et frais, À la vibration lente des bambous grêles Où le matin joyeux dardait l’or de ses […] Plus

  • Le dernier Dieu

    Bien au delà des jours, des Ans multipliés, Du vertige des Temps dont la fuite est sans trêve, Voici ce que j’ai vu, dans l’immuable rêve Qui me hante, depuis les songes oubliés. J’errais, seul, […] Plus

  • Sous l’épais sycomore

    Sous l’épais sycomore, ô vierge, où tu sommeilles, Dans le jardin fleuri, tiède et silencieux, Pour goûter la saveur de tes lèvres vermeilles Un papillon d’azur vers toi descend des cieux. C’est l’heure où le […] Plus

  • Églogue

    Gallus Chanteurs mélodieux, habitants des buissons, Le ciel pâlit, Vénus à l’horizon s’éveille ; Cynthia vous écoute, enivrez son oreille ; Versez-lui le flot d’or de vos belles chansons. Cynthia La nuit sereine monte, et […] Plus