Les Plus Lus

  • De sa grande amie

    Dedans Paris, Ville jolie, Un jour passant mélancolie Je pris alliance nouvelle A la plus gaie damoiselle Qui soit d’ici en Italie. D’honnêteté elle est saisie, Et crois selon ma fantaisie Qu’il n’en est guère […] Plus

  • De soi-même

    Plus ne suis ce que j’ai été, Et ne le saurais jamais être. Mon beau printemps et mon été Ont fait le saut par la fenêtre. Amour, tu as été mon maître, Je t’ai servi […] Plus

  • A madame de Ferrare

    Me souvenant de tes bontez divines Suis en douleur, princesse, à ton absence ; Et si languy quant suis en ta presence, Voyant ce lys au milieu des espines. Ô la doulceur des doulceurs femenines, […] Plus

  • Chant de Mai et de Vertu

    Volontiers en ce mois ici La terre mue et renouvelle. Maints amoureux en font ainsi, Sujets à faire amour nouvelle Par légèreté de cervelle, Ou pour être ailleurs plus contents ; Ma façon d’aimer n’est […] Plus

  • Du mal content d’amour

    D’être amoureux n’ai plus intention, C’est maintenant ma moindre affection, Car cellelà, de qui je cuidais être Le bienaimé, m’a bien fait apparaître Qu’au fait d’amour n’y a que fiction. Je la pensais sans imperfection, […] Plus

  • J’ai grand désir

    J’ai grand désir D’avoir plaisir D’amour mondaine : Mais c’est grand peine, Car chaque loyal amoureux Au temps présent est malheureux : Et le plus fin Gagne à la fin La grâce pleine. L’Adolescence clémentine Plus