Les Plus Lus

  • Le baiser (II)

    Comme une ville qui s’allume Et que le vent achève d’embraser, Tout mon cœur brûle et se consume, J’ai soif, oh ! j’ai soif d’un baiser. Baiser de la bouche et des lèvres Où notre […] Plus

  • Un peu de musique

    Sonnet. Une musique amoureuse Sous les doigts d’un guitariste S’est éveillée, un peu triste, Avec la brise peureuse ; Et sous la feuillée ombreuse Où le jour mourant résiste, Tourne, se lasse, et persiste Une […] Plus

  • En forêt

    Dans la forêt étrange, c’est la nuit ; C’est comme un noir silence qui bruit ; Dans la forêt, ici blanche et là brune, En pleurs de lait filtre le clair de lune. Un vent […] Plus

  • Pauvreté

    Qui donc fera fleurir toute la pauvreté ? Quand Jésus a quitté le ciel, il l’a quitté Pour une étable ; il est charpentier, il travaille ; Né sur l’or, mais sur l’or mystique de […] Plus

  • Aux saints

    Si, tous les matins de nos fêtes, Nous chantions tous avec amour Sur les harpes des saints prophètes Nos prières qui sont parfaites, Je ne serais pas dans la cour. Si nous récitions nos prières […] Plus

  • Athée

    Le monde attend un nouveau Dieu. Joseph de Maistre. Je m’adresse à tout l’Univers, Après David, le roi psalmiste. Oui, Madame, en ces quelques vers, Je m’adresse à tout l’Univers. Sur les continents et les […] Plus

  • Le peigne

    La serviette est une servante, Le savon est un serviteur, Et l’éponge est une savante ; Mais le peigne est un grand seigneur. Oui, c’est un grand seigneur, Madame, Des plus nobles par la hauteur […] Plus

  • Les mains

    Aimez vos mains afin qu’un jour vos mains soient belles, Il n’est pas de parfum trop précieux pour elles, Soignez-les. Taillez bien les ongles douloureux, Il n’est pas d’instruments trop délicats pour eux. C’est Dieu […] Plus

  • Mors et vita

    Souvenezvous des humbles cimetières Que voile aux villages voisins Le pli d’un coteau pâle où pendent les raisins, Qu’éveille, au point du jour, l’air du casseur de pierres. Seuls, les vieux fossoyeurs ont d’eux quelque […] Plus

  • Dernier madrigal

    Quand je mourrai, ce soir peut-être, Je n’ai pas de jour préféré, Si je voulais, je suis le maître, Mais… ce serait mal me connaître, N’importe, enfin, quand je mourrai. Mes chers amis, qu’on me […] Plus

  • Le nom

    Je porte un nom assez… bizarre, Tu diras : « Ton cas n’est pas rare. » Oh !… je ne pose pas pour ça, Du tout… mais… permettez, Madame, Je découvre en son anagramme : […] Plus