Les Plus Lus

  • Le baiser (II)

    Comme une ville qui s’allume Et que le vent achève d’embraser, Tout mon cœur brûle et se consume, J’ai soif, oh ! j’ai soif d’un baiser. Baiser de la bouche et des lèvres Où notre amour vient se poser, Plein de délices et de fièvres, Ah ! j’ai soif, j’ai soif d’un baiser ! Baiser […] Plus

    Lire la suite

  • En forêt

    Dans la forêt étrange, c’est la nuit ; C’est comme un noir silence qui bruit ; Dans la forêt, ici blanche et là brune, En pleurs de lait filtre le clair de lune. Un vent d’été, qui souffle on ne sait d’où, Erre en rêvant comme une âme de fou ; Et, sous des yeux […] Plus

    Lire la suite

  • Pauvreté

    Qui donc fera fleurir toute la pauvreté ? Quand Jésus a quitté le ciel, il l’a quitté Pour une étable ; il est charpentier, il travaille ; Né sur l’or, mais sur l’or mystique de la paille, Entre l’âne et bœuf, l’ignorance et l’erreur, Lui qui pouvait choisir un berceau d’empereur, Qu’aurait ému le pied […] Plus

    Lire la suite

  • Un peu de musique

    Sonnet. Une musique amoureuse Sous les doigts d’un guitariste S’est éveillée, un peu triste, Avec la brise peureuse ; Et sous la feuillée ombreuse Où le jour mourant résiste, Tourne, se lasse, et persiste Une valse langoureuse. On sent, dans l’air qui s’effondre, Son âme en extase fondre ; — Et parmi la vapeur rose […] Plus

    Lire la suite

  • Le peigne

    La serviette est une servante, Le savon est un serviteur, Et l’éponge est une savante ; Mais le peigne est un grand seigneur. Oui, c’est un grand seigneur, Madame, Des plus nobles par la hauteur Et par la propreté de l’âme. Oui, le peigne est un grand seigneur ! Quoi ? l’on ose dire à […] Plus

    Lire la suite

  • Fraternité

    Frère, ô doux mendiant qui chantes en plein vent, Aime-toi, comme l’air du ciel aime le vent. Frère, poussant les boeufs dans les mottes de terre, Aime-toi, comme aux champs la glèbe aime la terre. Frère, qui fais le vin du sang des raisins d’or, Aime-toi, comme un cep aime ses grappes d’or. Frère, qui […] Plus

    Lire la suite

  • Dernier madrigal

    Quand je mourrai, ce soir peut-être, Je n’ai pas de jour préféré, Si je voulais, je suis le maître, Mais… ce serait mal me connaître, N’importe, enfin, quand je mourrai. Mes chers amis, qu’on me promette De laisser le bois… au lapin, Et, s’il vous plaît, qu’on ne me mette Pas, comme une simple allumette, […] Plus

    Lire la suite

  • Aux saints

    Si, tous les matins de nos fêtes, Nous chantions tous avec amour Sur les harpes des saints prophètes Nos prières qui sont parfaites, Je ne serais pas dans la cour. Si nous récitions nos prières Dans le crépuscule du soir Avec des lèvres régulières, Avant d’allumer les lumières, Je ne serais pas au chauffoir. Si […] Plus

    Lire la suite

  • Le baiser (IV)

    Le Baiser de ton rêve Est celui de l’Amour ! Le jour, le jour se lève, Clairons, voici le jour ! Le Baiser de mon rêve Est celui de l’Amour ! Enfin, le jour se lève ! Clairons, voici le jour ! La caresse royale Est celle de l’Amour. Battez la générale, Battez, battez, tambour […] Plus

    Lire la suite

  • Athée

    Le monde attend un nouveau Dieu. Joseph de Maistre. Je m’adresse à tout l’Univers, Après David, le roi psalmiste. Oui, Madame, en ces quelques vers, Je m’adresse à tout l’Univers. Sur les continents et les mers, Si tant est qu’un athée existe, C’est moi, dis-je, à tout l’Univers, Après David, le roi psalmiste. Je me […] Plus

    Lire la suite

  • L’Amour de l’Amour

    I Aimez bien vos amours ; aimez l’amour qui rêve Une rose à la lèvre et des fleurs dans les yeux ; C’est lui que vous cherchez quand votre avril se lève, Lui dont reste un parfum quand vos ans se font vieux. Aimez l’amour qui joue au soleil des peintures, Sous l’azur de la […] Plus

    Lire la suite

  • Le nom

    Je porte un nom assez… bizarre, Tu diras : « Ton cas n’est pas rare. » Oh !… je ne pose pas pour ça, Du tout… mais… permettez, Madame, Je découvre en son anagramme : Amour ingénue, et puis : Va ! Si… comme un régiment qu’on place Sous le feu… je change la face… […] Plus

    Lire la suite

Charger plus
Toutes nos félicitations. Vous avez atteint la fin de l'internet.