Les Plus Lus

  • Crépuscule rustique

    La profondeur du ciel occidental s’est teinte D’un jaune paille mûre et feuillage rouillé, Et, tant que la lueur claire n’est pas éteinte, Le regard qui se lève est tout émerveillé. Les nuances d’or clair […] Plus

  • Fleurs d’aurore

    Comme au printemps de l’autre année, Au mois des fleurs, après les froids, Par quelque belle matinée, Nous irons encore sous bois. Nous y verrons les mêmes choses, Le même glorieux réveil, Et les mêmes […] Plus

  • Fleurs d’hiver

    Au poète qui m’applaudit. Ton applaudissement, divin poète, inspire L’humble songeur dont l’âme impétueuse aspire Au lyrisme infini des cieux. Il m’exalte déjà, ce bravo qui m’honore. Ma strophe bat de l’aile et s’élance, sonore […] Plus

  • France

    Oui, mon pays est encor France : La fougue, la verve, l’accent, L’âme, l’esprit, le coeur, le sang, Tout nous en donne l’assurance : La France reste toujours France. Aujourd’hui, tout comme naguères, Ne sommes-nous […] Plus

  • Giboulée

    De grands brouillards couleur de suie, Chassés par un vent sans pareil, Passent à plein vol : neige et pluie Tombent, brillantes de soleil. Sur les toits, globule à globule, Pétillent grésil et grêlons ; […] Plus

  • Hantise

    Je rêve les rythmes, les phrases Qui montent dans un vol de feu, À travers le ciel des extases, Vers le beau, vers le vrai, vers Dieu. Mon oreille éperdue essaie De saisir l’infini concert […] Plus

  • La chapelle des miracles

    Pour couvrir d’ornements divers Les nefs, les chœurs, les tabernacles, Les murs, les voûtes, les pinacles De la chapelle des miracles, Cherchez par l’immense univers Les plus brillantes draperies Et les moires et les soiries […] Plus

  • La cloche de Louisbourg

    Cette vieille cloche d’église Qu’une gloire en larmes encor Blasonne, brode et fleurdelise, Rutile à nos yeux comme l’or. On lit le nom de la marraine, En traits fleuronnés, sur l’airain, Un nom de sainte, […] Plus

  • La maison solitaire

    Seule, en un coin de terre où plane la tristesse Et le mélancolique et vague ennui des soirs, La vieille maison blanche, aux grands contrevents noirs, Pleure-t-elle ses gens, son hôte, son hôtesse ? Avec […] Plus

  • Missive

    À M. et Mme Louis Fréchette. Le poète, À la grâce comme au talent, Souhaite Un long cycle de jours de l’an. Le ciel veuille Que nul âpre souffle inhumain N’effeuille Les fleurs qui sèment […] Plus

  • La mer

    Loin des grands rochers noirs que baise la marée, La mer calme, la mer au murmure endormeur, Au large, tout là-bas, lente s’est retirée, Et son sanglot d’amour dans l’air du soir se meurt. La […] Plus