Les Plus Lus

  • Le ventre

    Appuyé sur les reins et sur les contours blancs Des cuisses, au-dessous des merveilles du buste, Le ventre épanouit sa tension robuste Et joint par une courbe exacte les deux flancs. Les tissus de la […] Plus

  • La cathédrale

    La haute cathédrale est grise, presque noire, Et découpe un profil austère sur les cieux. Une voix vague sort des blocs silencieux : Dans leur langue gothique ils nous disent de croire. C’est le reflet […] Plus

  • L’amour

    L’Amour, l’autre soir, fantasque et moqueur, Passant près de moi, prit une balance : Dans l’un des plateaux il jeta mon cœur, Il jeta mon cœur avec violence. Dans l’autre, il plaça deux yeux presque […] Plus

  • Le glacier

    I Le cirque entre ses murs puissants tient un espace Que l’œil mesure à peine ; et son immensité Où triomphalement le vol des aigles passe A pour velarium l’azur fin de l’été. Les longs […] Plus

  • Les fleurs de pommiers

    Les champs sont comme des damiers Teintés partout du blé qui lève. Avril a mis sur les pommiers Sa broderie exquise et brève. Avant que les soleils brutaux Aient fait jaunir l’herbe et la branche, […] Plus

  • Rêve

    Quand on rêve, l’on est aimé si tendrement ! L’autre nuit, tu t’en vins avec mélancolie Appuyer sur mon cœur ton visage charmant. Tu ne me disais pas : Je t’aime à la folie. Tu […] Plus

  • Les petits arbres

    Malingres, laids, tendant de longs bras d’araignées, Le corps cerclé de linge et les pieds dans du fer, A deux pas des maisons, sans espace, sans air, Les petits arbres vont en bandes alignées. Ils […] Plus

  • L’idole

    Comme un prêtre jaloux qui pare son idole, J’étais fier de lui mettre au front une auréole ; Et dans l’azur profond et vague de ses yeux, Je poursuivais l’erreur d’un mirage pieux. C’est que […] Plus

  • La bouche

    Ô lèvres, fleurs de sang qu’épanouit le rire, Frais calice du souffle et rose du baiser, Où, malgré moi, revient mon rêve se poser, Si douces que les mots ne peuvent pas le dire. Lèvres, […] Plus

  • La petite rivière

    La petite rivière, bleue Si peu que le ciel ait d’azur, D’ici fait encore une lieue, Puis verse au fleuve son flot pur. Plus grande, elle serait moins douce, Elle n’aurait pas la lenteur Qui […] Plus