BofBof C'était incroyableC'était incroyable

J’ai fait ce rêve bien souvent

J’ai fait ce rêve bien souvent,
Qui mettait mon cœur en détresse :
L’amour, soufflant comme le vent,
Avait emporté ma maîtresse.

Mais au matin quel beau réveil !
A mes yeux et dans mes oreilles,
C’étaient ses yeux comme un soleil
Et des paroles sans pareilles ;

Maintenant presque chaque nuit
Je fais encor ce mauvais rêve :
C’est le regret qui le conduit
Et l’amertume qui l’achève.

Notez

Voter pour ce poème!

AVIS, CRITIQUES ET ANALYSES

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Frontispice

Les collines