Tard est venu le bonheur tardif dans les jours épuisés.

Dans un moment d’auto-culpabilité, nous avons réalisé que nous avions
perdu des jours en vain.
Il y a des jours rebelles et des jours paisibles, lesquels choisirais-tu si ta vie était une épopée de lutte .
Quand les jours te décrivent, ne les rencontre pas avec un froncement
de sourcils.
Il y a des jours sans goût et sans magie et beauté que le cœur porte
avec un grand épuisement.
Les âmes optimistes
c’est elle qui fait la joie des jours.
Tous les compliments pour les jours qui nous font encore rêver malgré nos fous caprices.
Lorsque les jours nous embrassaient avec tant d’affection, il est fort possible que nous
Avons créé en elle une beauté’ exceptionnelle..
Les jours ne nous permettent plus de créer de la laideur dans la vie; alors créons de la beauté que les jours nous rappellent avec fierté.
Tard est venu le bonheur tardif dans les jours épuisés.
Nous sommes tous des débutants dans la vie car nous vivons les mêmes jours.
Notre mémoire oublie, et la mémoire des jours préserve nos pas de vie.
La responsabilité, la sagesse et l’intégrité nous apprennent à
respecter les jours.
Les jours d’insouciance que nous perdons dans le voyage de la vie en Vains ils n’ont pas de prix. Nos génies s’affaiblissent parfois devant le génie des jours pour nous montrer la vie.
Que peu importe notre âge, nous resterons des enfants dont les jours
nous traînent.
Les jours nous jugent pour le déni, alors elle nous récompenses avec
un déni plus grand que notre déni, afin que nous puissions retourner
sur le chemin de la loyauté.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre commentaire est la bougie qui éclaire notre obscurité poétique. Illuminez-nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Dans un moment de magie,

Tous les compliments pour les jours qui nous font encore rêver malgré nos fous caprices.