L’herbe

L’herbe
Que j’avais dans le cœur
N’est plus qu’un amas.

Maintenant elle brûle.

La fumée me monte aux narines
Comme de l’iode.

Sur la hune des arbres
Les matelots se tatouent des îles.

L’herbe n’est plus que cendre
Et
La pluie est tombée.

Sur la cendre mouillée
Les oiseaux ont laissé des empreintes.

Même
Si les chasseurs passent ici
Ils ne verront qu’un homme
Sur l’étendue sauvage.

Voter pour ce poème!

Pierre Rive Apprenti Poète

Par Pierre Rive

Pierre Rive est un auteur français né en 1960 en Loire-Atlantique à Saint-Nazaire. Écrivain, poète et illustrateur, il a publié plus d’une quinzaine d’ouvrages en Belgique et en France.

Verified User

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les mots sont les pierres précieuses de la poésie. Partagez les vôtres ici.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

La mer