Les Plus Lus

  • Ballade de la ruine

    Je viens de revoir le pays, Le beau domaine imaginaire Où des horizons éblouis Me venaient des parfums exquis. Ces parfums et cette lumière Je ne les ai pas retrouvés. Au château s’émiette la pierre. […] Plus

  • Trois quatrains

    À Madame M. Au milieu du sang, au milieu du feu, Votre âme limpide, ainsi qu’un ciel bleu, Répand sa rosée en fraîches paroles Sur nos cœurs troublés, mourantes corolles. Et nous oublions, à vos […] Plus

  • Cueillette

    Sonnet. C’était un vrai petit voyou, Elle venait on ne sait d’où, Moi, je l’aimais comme une bête. Oh ! la jeunesse, quelle fête. Un baiser derrière son cou La fit rire et me rendit […] Plus

  • Plainte

    Vrai sauvage égaré dans la ville de pierre, À la clarté du gaz je végète et je meurs. Mais vous vous y plaisez, et vos regards charmeurs M’attirent à la mort, parisienne fière. Je rêve […] Plus

  • Berceuse

    Endormons-nous, petit chat noir. Voici que j’ai mis l’éteignoir Sur la chandelle. Tu vas penser à des oiseaux Sous bois, à de félins museaux… Moi rêver d’Elle. Nous n’avons pas pris de café, Et, dans […] Plus

  • Insomnie

    À Eugène Zerlaut. Voici le matin ridicule Qui vient décolorer la nuit, Réveillant par son crépuscule Le chagrin, l’intrigue et le bruit. Corrects, le zinc et les ardoises Des toits coupent le ciel normal, On […] Plus

  • École buissonnière

    Ma pensée est une églantine Éclose trop tôt en avril, Moqueuse au moucheron subtil Ma pensée est une églantine ; Si parfois tremble son pistil Sa corolle s’ouvre mutine. Ma pensée est une églantine Éclose […] Plus

  • Sultanerie

    Au comte de Chousy. Dans tes cheveux, flot brun qui submerge le peigne Sur tes seins frissonnants, ombrés d’ambre, que baigne L’odeur des varechs morts dans les galets le soir, Je veux laisser tomber par […] Plus

  • À grand-papa

    Il faut écouter, amis, La parole des ancêtres. — Ne soyons jamais soumis ! Mais, d’où viennent tous les êtres ? Donc pour cela, puis-je oser, À travers l’imaginaire, Vous envoyer un baiser De tout […] Plus

  • Liberté

    Sonnet. Le vent impur des étables Vient d’ouest, d’est, du sud, du nord. On ne s’assied plus aux tables Des heureux, puisqu’on est mort. Les princesses aux beaux râbles Offrent leurs plus doux trésors. Mais […] Plus

  • Matin

    Voici le matin bleu. Ma rose et blonde amie Lasse d’amour, sous mes baisers, s’est endormie. Voici le matin bleu qui vient sur l’oreiller Éteindre les lueurs oranges du foyer. L’insoucieuse dort. La fatigue a […] Plus